Journée Francophone de l’Hypnose – Lyon

Compte-rendu de Congrès

La troisième journée francophone de l’hypnose s’est tenue le 7 février 2020 à Lyon, à l’espace tête d’or, en présence de 250 professionnels de santé venus de toute la France, sur le thème de la comorbidité du trauma.

Les traumatismes psychologiques sont un lot commun de l’humanité, débutant pour tout un chacun à la naissance, plus ou moins intensément. Les répercussions neurophysiologiques sont immédiates, certaines bénéfiques comme la mise en activité des systèmes inhibiteurs de la douleur. D’autres vont laisser des traces, des agrégats comme le dit Damasio, infiltrant les réseaux du monde intérieur, l’inconscient au sens le plus large, se déposant comme les pièces d’un puzzle souvent difficile à reconstituer. L’impact du PTSD a été démontré dans diverses pathologies telles que la dépression, l’anxiété, la fibromyalgie, les désordres cardiovasculaires, des troubles immunitaires.

L’hypnose est un outil tout à fait adapté à nettoyer ces agrégats et à remettre en mouvement toutes ces fonctions qui sont restées dans un figement post traumatique. C’est ce que se sont attachés à démontrer les conférenciers pressentis pour leur expertise, chacun dans son domaine de compétence.

La petite enfance, la fin de vie, la maïeutique, la douleur chronique, la radiologie, les urgences et bien d’autres domaines ont fait l’objet d’une conférence ou d’un atelier faisant le point sur l’état de l’art.

On comprend que le  thérapeute doit s’attacher à retrouver toutes les traces sensorielles et émotionnelles en lien avec le traumatisme sans y être arrimées, et reconstituer le récit de la séquence traumatique afin que le sujet puisse enfin l’inscrire, la symboliser. En hypnose il pourra ensuite permettre au sujet d’intégrer l’ensemble de la séquence.

Cette journée a exploré ces différentes situations en mettant en exergue la place et l’intérêt de l’hypnose intégrée dans le chemin clinique et thérapeutique. Dans ce chemin, chacun y a sa place, y apportant sa sensibilité et son expertise.

Une table ronde a permis à chacun de s’exprimer, suscitant de nombreux échanges.

 

L’an prochain, nous installerons cette nouvelle version de la Journée Francophone de l’Hypnose à Paris, avec comme thème central la maladie chronique.

 

Dr Jean-Pierre Alibeu

Retrouvez sur infirmiers.com,  l’article suivant : “Le traumatisme était au cœur de la 3ème Journée Francophone de l’Hypnose” co écrit par le Dr Jean-Pierre ALIBEU et Maud Guériaux, hypnothérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *