Hypnose formations complémentaires

Hypnose formations complémentaires  

– Ces modules de formation complémentaire se déroulent
sur 1, 2 ou 3 jours  en fonction du contenu –

Pré-requis

Avoir suivi la formation initiale Hypnose
ou avoir été formé en hypnose clinique par un autre organisme.

Formations complémentaires

Contenus, dates, lieux et coûts des modules de formation

Les formations sont  dispensées de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Objectifs 

Expliquer les éléments neurophysiologiques qui font le lit de l’addiction et induisent des pathologies du comportement. L’étudiant sera capable d’offrir aux patients un recadrage de la problématique et avec l’hypnose restaurer sa confiance en lui.

Programme de la formation

Neurophysiologie et clinique des addictions, pathologies du comportement alimentaire, spécificité de l’addiction au tabac et de sa prise en charge.

Prise en charge sur trois séances : Recadrage / Travail sur la confiance en soi /Consolidation

Chaque séance se décline en deux parties : une partie entretien, une partie hypnose.

Exercices pratiques, démonstrations, vidéo et précautions à prendre

Objectifs 

Acquérir une connaissance de la clinique de la douleur (neurophysiologie, éléments diagnostiques, les différents types de douleurs, le retentissement psychologique) car on ne traite bien que ce qu’on connait bien : une douleur aiguë et une douleur chronique ne s’abordent pas de la même façon. Les TCC permettront d’apporter une ouverture sur les outils de compréhension et d’accompagnement.

Et bien sur tout au long de la formation nous évoquerons sous forme de videos, de démonstrations, de vignettes cliniques et d’exercices les possibilités offertes par l’hypnose pour prendre en charge la douleur, qu’elle soit aiguë ou chronique. A la fin de cette formation les participants sauront installer une hypno analgésie.

Programme

Jour 1  

Les différents types de douleurs

  • Définition de la douleur : IASP
  • Rappel anatomo physiologique : les récepteurs, les voies, la modulation, les neuro médiateurs et l’intégration corticale et sous corticale. Douleur et émotions. Mémoire de la douleur.
  • Douleurs aigües, douleurs chroniques quelles différences
  • Evaluation de la douleur et de son retentissement socioprofessionnel, SF 36, DN 4.
  • Douleurs aigues : douleurs provoquées par les soins, traumato et post op
  • Les douleurs chroniques irréductibles : fibromyalgie, algodystrophie, céphalées rebelles, douleurs liées au cancer, douleur et diabète, …
  • Projection « le goût de la vie »

Prise en charge thérapeutique de la douleur

  • Les méthodes médicamenteuses
  • Les méthodes non médicamenteuses
  • La qualité de vie
  • Présentation de deux cas cliniques
  • Jeu de rôle : le patient et le médecin, objectif : utiliser la description et l’explication du symptôme comme induction et laisser le sujet élaborer sa propre métaphore (une fois qu’il a bien décrit ce qu’il ressentait, ex brulures, lui demander ce qui pourrait soulager cela).
  • Deux groupes briefés en aveugle.
  • Vidéo Clinique de la douleur

Jour 2

L’éducation thérapeutique des patients douloureux chroniques

  • Définition, principes généraux
  • Entretien motivationnel
  • Diagnostic éducatif personnalisé
  • Conduite de l’éducation thérapeutique, évaluation

L’apport des TCC dans la prise en charge de la douleur chronique

  • Le concept de la TCC
  • Les étapes de la prise en charge
  • Méthodes d’évaluation
  • Douleur chronique et distorsions cognitives
  • Stratégie thérapeutique

Jour 3

L’hypnose dans la prise en charge de la douleur chronique

Objectifs thérapeutiques : douleur aigüe, douleur iatrogène et douleur chronique.

  • Le contrat thérapeutique
  • Les différentes techniques
  • Induction et recadrage
  • Stress post traumatique
  • Exemples de prises en charge 

Objectifs 

Aborder l’immunité et ses désordres, ainsi que la séméiologie induite. L’hypnose est une approche intéressante, à la source de la problématique.

Programme 

Définition de la maladie auto immune, les médiateurs de l’immunité

Sémiologies des désordres immunitaires

Les maladies auto immunes : cliniques, prise en charge en hypnose

Exercices. Démonstrations. Vidéo

Objectifs 

L’étudiant sera capable d’utiliser les comtes dans un projet thérapeutique ciblé en connaissance de sa structure et de son impact. De nombreux contes sont proposés, et un apprentissage de la construction d’un conte.

 Programme 

Aspects théoriques : la structure des contes, comment construire un conte

Eléments constitutifs : recadrage, dissociation, stimulation de l’imagination, métaphores

Extraits vidéos et utilisation thérapeutique en jeu de rôle. Démonstrations

Intérêt du conte et aspects thérapeutiques : douleur, anxiété, dépression, choc.

Présentation de contes en forme de boite à idées. Vidéo.

Créer un conte à plusieurs pour un cas clinique donné.

Formateurs
Anaïs Perret et Jean-Pierre Alibeu

Objectifs 
Ces deux jours permettent aux élèves de se familiariser avec « l’hypnose interventionnelle ». Le premier jour est consacré à la place de l’hypnose en situation d’urgence : le trauma, la gestion de la douleur, les petits gestes sous hypnose aux urgences.

La deuxième journée montre comment prépare un patient à son opération et comment le dissocier durant l’acte pour l’absorber dans quelque chose où il sera inaccessible à la douleur et au stress peropératoire.

Programme 

Jour 1 

  • Le stress en situation d’urgence : neurophysiologie
  • Sortir le patient de sa transe négative
  • La communication thérapeutique, l’hypnose conversationnelle
  • Les techniques antalgiques en hypnose
  • Les indications
  • Exemples, vidéos, exercices

Jour 2

  • L’angoisse préopératoire, l’anticipation
  • Que se passe-t-il dans le cerveau ?
  • Comment préparer un patient à l’intervention : angoisse, douleur
  • L’hypno-anesthésie, comment faire ?
  • Les bienfaits d’une drug-free anesthésie
  • Les indications
  • Exemples, vidéos

Objectifs

Expliquer l’épidémiologie et la clinique du cancer pour permettre aux soignants d’élaborer la séance d’hypnose en rapport avec la problématique du patient.
Vous apprendrez la clinique du cancer pour construire les bonnes métaphores

Nous vous proposons des outils spécifiques à la prise en charge du cancer.
Comment l’hypnose peut aider le soignant à aborder les soins palliatifs, la fin de vie et parler de la mort avec la bonne posture et des techniques adaptées.

Programme

  • Aspects théoriques : épidémiologie du cancer, cancer et qualité de vie.
  • La temporalité de la maladie.
  • Problématique patient : la maladie dans l’histoire du patient.
  • Les éléments à traiter : douleur, peur et anxiété, traitement, traumatisme, l’annonce et l’après (le temps de la rémission).
  • La mort : culpabilité, croyances, stress, la fin de vie.
  • Eléments constitutifs : recadrage, dissociation, stimulation de l’imagination, métaphores, prise en compte des soins difficiles.
  • Exercices. Démonstrations. Vignettes cliniques.
  • Spécial : L’impact de l’hypnose sur l’immunité ; stress, cancer et immunité.
  • L’hypnose pour les douleurs procédurales chez l’enfant atteint de cancer.
  • L’hypnose pour traiter les vomissements.
  • L’hypnose pour biopsie du sein.
  • Fatigue et radiothérapie.

Objectifs

Les personnes en attente de chirurgie sont souvent dans une anticipation anxieuse et douloureuse délétère.

Au terme de cette formation, l’étudiant sera capable : Expliquer ce qu’est le stress physiologique au patient – Repérer les facteurs qui génèrent cette anticipation morbide : manque d’informations, croyances, psycho traumatismes anciens ou récents – Remettre le patient dans le réel avec les outils de l’hypnose et prévenir ainsi douleur et anxiété permettant d’aborder confortablement la chirurgie – Prévenir la douleur post opératoire

Programme de la journée

  • Les enjeux de la chirurgie et leur retentissement sur l’organisme : le stress physiologique.
  • Les facteurs anticipatoires de la période péri-opératoire.
  • L’anamnèse ; la décontamination des croyances ; gérer l’information éclairée.
  • La place de l’hypnose comme outil du patient.
  • Cas cliniques, jeux de rôle.

Objectifs

L’enfant n’est pas un petit adulte, il a un fonctionnement et un mode de représentation singuliers.

L’adolescence est, elle, une étape charnière autant d’un point de vue psychique que neurophysiologique. Nous nous attacherons à vous transmettre tous ces éléments clés afin de vous aider à construire des séances d’hypnose adaptées au contexte de l’âge de vos jeunes patients.

Programme 

2 jours

  • Aspects théoriques : développement neurophysiologique de l’enfant, les stades de développement, les ressentis.
  • Spécificités de l’adolescence.
  • L’enfant face au traumatisme, l’enfant face à la douleur chronique.
  • La douleur liée aux soins.
  • Les troubles de l’apprentissage
  • Les peurs de l’enfant
  • Les troubles fréquemment rencontrés : énurésie, agitation, anxiété, asthme, allergies
  • Eléments constitutifs de l’hypnose chez l’enfant et l’adolescent : recadrage, dissociation, stimulation de l’imagination, métaphores
  • Utilisation thérapeutique en jeu de rôle. Démonstrations

La clinique du traumatisme est riche et passionnante, le monde soignant a pris beaucoup de retard dans la prise en charge de cette problématique. Elle concerne pourtant chacun de nous et tout soignant devrait apprendre à repérer le traumatisme dans le discours et les symptômes de ses patients.

Durant cette formation vous découvrirez toute la neurophysiologie du traumatisme, sa clinique et sa comorbidité. Nous vous apprendrons une technique très efficace pour traiter le traumatisme aussi bien à proximité de l’évènement qu’à distance de celui-ci. Nous vous expliquerons également tous les mécanismes en jeu dans la phobie

Des démonstrations, vidéos et exercices viendront compléter les apports théoriques.

Le traumatisme est au cœur des pathologies chroniques.

Formulaire d'inscription

Téléchargez la confirmation d’inscription à envoyer avec votre paiement. Vous y trouverez aussi nos  conditions de vente.



 Votre participation ne sera validée qu’à réception de votre paiement.